Apprendre sans solfège

Le 31/07/2014

Chez Learn and Fun, nous enseignons la guitare sans avoir recours au solfège. Certains nous demandent parfois comment cela peut être possible et si pour apprendre la musique sérieusement le solfège n'est pas un point de passage obligé. Dans le cadre de la musique classique, il est vrai que c'est un élément incontournable et beaucoup de conservatoires ou d'écoles privées recommandent une ou deux années d'apprentissage du solfège avant d'aborder la pratique d'un instrument. Dans l'univers musical pop / rock / variétés / chansons qui est le nôtre chez Learn and Fun, c'est en revanche  bien différent et la plupart musiciens apprennent et pratiquent sans utiliser le solfège.

L'apprentissage de la guitare repose sur :
 

Des techniques qui décrivent la position des doigts sur le manche
1) Des grilles d'accords :

Les accords sont des positions standards qui peuvent être représentée simplement par des schémas :   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2) Des tablatures :

Les tablatures décrivent  le mouvement des  doigts  sur les cordes :

La démonstration pratique

Chaque cours repose sur le travail d'un point technique théorique bien précis appuyé par le support de cours remis à chaque élève en début de module. La mise en pratique des éléments pédagogiques passe par une démonstration du professeur, les élèves s'appliquant ensuite à reproduire la technique décrite. Le professeur dispense également conseils collectifs et individualisés, ce qui permet aux élèves de corriger leurs éventuels erreurs et d'assimiler au final sans difficulté la leçon.

 

L'intuition, le "feeling"

Sur le plan rythmique, il est bien sûr nécessaire d'apprendre certaines techniques de base (travail du bras droit). Néanmoins une grande part de liberté peut être accordée dans l'interprétation, un même morceau pouvant être accompagné rythmiquement de nombreuses façons. A l'instar de la danse, la dimension "feeling" est aussi importante que la technique elle-même et nous nous appliquons chez Learn and Fun à travailler et à développer cet aspect intuitif de la pratique de la musique. Cet état d'esprit tout-à-fait spécifique à la musique dite "populaire" au sens large (pop / rock / variétés / chansons)  demeure bien éloigné du solfège et de l'approche plus rigide de la musique classique toujours basée sur une lecture stricte de partitions.

Retour à la liste